Article Dauphiné fev 2008

 

Notre canton connaît des difficultés au niveau de l’emploi, du logement, de la formation et de l’insertion professionnelle des jeunes.

 

Même si la situation de l’emploi appelle une réorientation profonde des politiques nationale et européenne, les élus communistes mobilisent localement toutes leurs énergies en faveur du maintien et de l’aide au développement de l’emploi par un soutien aux implantations ou au développement d’entreprises ( exemple, Photowatt à Bourgoin-Jallieu), et luttent contre les délocalisations d’entreprises qui réalisent des profits (exemple, H.P, Polimeri...). Ils demandent des mesures favorisant l’embauche des jeunes par les entreprises privées ou publiques.

 

Les difficultés de logement sont importantes dans notre canton et tiennent une part de plus en plus grande dans les préoccupations des Isérois, confrontés à la spéculation immobilière. Nous proposons d’agir pour que l’Etat prenne ses responsabilités dans ce domaine et que le Conseil Général élargisse l’aide aux communes qui réalisent des logements sociaux.

 

Dans le domaine de la formation et  l’insertion professionnelle des jeunes, notre canton doit  encourager leur poursuite d'étude. Nous proposons que le Conseil général favorise l’implantation de formations post bac en nord-Isère et élargisse son dispositif d’aide aux familles dont les enfants sont en formation à ce niveau. (par exemple, une bourse départementale annuelle en fonction des ressources dont les plafonds de revenus seront plus larges que ceux de la bourse d’Etat, afin de permettre aux classes moyennes de bénéficier de cette nouvelle aide départementale.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site