Machefer: Lettre ouverte au prefet

Frédérique Pénavaire
73 rue Pasteur
38300 Bourgoin-Jallieu   
Candidate pour le Front de Gauche
6éme circonscription de l’Isère             

Bourgoin-Jallieu le 24 janvier 2012




A Monsieur le Préfet de l’Isère



Objet : traitement du mâchefer


Monsieur,

J’ai rencontré la communauté des compagnons d’Emmaüs, les gens du voyage, ainsi que des riverains de l’entreprise T.P. Moulin.

En effet, ils subissent tous des problèmes sanitaires liés à l’amoncellement de mâchefers, haut de plusieurs dizaines de mètres.

Vous Connaissez le dossier puisque des associations telles que l’APIE, la FRAPNA ainsi que les riverains vous ont demandé d’intervenir. Des réunions avec le service environnement de la CAPI ont eu lieu, réunissant les différentes parties. Les éléments du dossier sont donc connus de tous, la pollution et le problème de santé publique occasionnés par le stockage de mâchefer sont avérés.
Néanmoins, je constate que la situation n’évolue pas. Je tiens donc à vous faire part de mon incompréhension et de mon inquiétude. Je suis allée constater sur place la gêne occasionnée par les poussières tant au niveau de la santé (toux, irritations…) que les conditions de vie inacceptables des riverains (saleté, dépôt de poussière sur le linge, les caravanes…).
Nous savons que la ville de Bourgoin-Jallieu n’utilise plus ce mode de dépôt mais d’autres villes continuent leurs livraisons de mâchefer.
Je vous demande donc que des décisions soient prises rapidement pour mettre fin à ce qui constitue dans notre ville un problème de santé publique majeur et un risque certain pour l’environnement.
Je vous prie d’accepter, Monsieur le Préfet, mes respectueuses salutations.


Frédérique Pénavaire
Adjointe déléguée aux Affaires scolaires
Déléguée à la CAPI
*Copie à Monsieur le Sous-préfet de l’Isère
*Copie à Monsieur le Maire de Bourgoin-Jallieu

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site